Traitements topiques couramment utilisés

SANS ORDONNANCE

Traitement

Mode d’emploi

Bienfaits

Effets secondaires*

Solutions pour le bain et la douche

Traitement

  • Huiles
  • Farine d’avoine
  • Sels d’Epsom
  • Sels de la Mer Morte

Mode d’emploi

  • Utiliser conformément aux instructions figurant sur l’emballage

Bienfaits

  • Aident à éliminer les squames
  • Soulagent les démangeaisons

Effets secondaires les plus fréquents :

  • éruption cutanée ou irritation. Parlez avec votre professionnel de la santé ou lisez la notice d’emballage.
Hydratants

Traitement

  • Il en existe de nombreux types et marques différents

Mode d’emploi

  • Utiliser chaque jour

Avantages

  • Réduisent les rougeurs et les démangeaisons
  • Aident à garder la peau lubrifiée (ou lisse et hydratée)

Effets secondaires les plus fréquents :

  • éruption cutanée ou irritation
Kératolytiques

TRAITEMENT

  • Crèmes
  • Gels
  • Lotions
  • Onguents
  • Shampoings
  • Savons

DIRECTIONS FOR USE

  • Généralement appliqués deux fois par jour pendant plusieurs semaines
  • Souvent utilisés avec les stéroïdes topiques, l’anthraline ou le goudron

Avantages

  • Aident à éliminer les squames
  • Permettent aux autres médicaments topiques de mieux pénétrer

Effets secondaires les plus fréquents :

  • irritation cutanée si le produit est gardé trop longtemps ou s’il entre en contact avec la peau normale.
  • Parlez avec votre professionnel de la santé ou lisez la notice d’emballage.
Goudrons

Traitement

  • Shampoings
  • Solutions topiques

Mode d’emploi

  • On les utilise pour traiter un psoriasis limité ou des lésions bien délimitées.

Sur la peau :

  • Appliquer directement sur la lésion et généralement laisser agir pendant au moins 2 heures.
  • Laisser le goudron sécher à l’air.

Shampoing :

  • Appliquer dans le sens de la croissance du cheveu
  • Laisser agir, habituellement de 5 à 10 minutes.

Pour le bain :

  • Laisser tremper pendant 15 à 20 minutes.

Avantages

  • Ces médicaments ralentissent la prolifération des cellules de la peau.
  • Ils atténuent l’inflammation (enflure ou bouffissure), les démangeaisons et la desquamation.

Effets secondaires les plus fréquents :

  • irritation et rougeur de la peau, acné du goudron, picotements et changements de pigmentation (couleur).
Dérivés de l’anthracène

Traitement

  • Dithranol

Mode d’emploi

  • Utiliser des gants pour appliquer sur la lésion, bien frotter et éliminer l’excès de produit.

Il existe deux types de traitement par l’anthraline :

1. Le traitement classique

  • Appliquer 1 ou 2 fois par jour.
  • Si le produit est utilisé la nuit, il doit être enlevé le matin au moyen d’un bain ou d’un shampoing.

2. Le traitement par applications de courte durée

  • S’utilise une fois par jour.
  • Laisser agir sur la zone à traiter pendant seulement 10 à 30 minutes, ou tel que prescrit par le médecin.

Avantages

  • Diminuent l’inflammation et les démangeaisons.
  • Limitent la croissance des cellules de la peau.

Effets secondaires les plus fréquents :

  • coloration de la peau saine, décoloration temporaire des poils.

SUR ORDONNANCE

Traitement

Mode d’emploi

Bienfaits

Effets secondaires*

Rétinoïdes topiques

Traitement

  • tazarotène (TAZORAC)

Mode d’emploi

  • Appliquer en couche mince et laisser sécher, en général une fois par jour, uniquement sur les zones atteintes
  • Ne pas appliquer sur plus de 20 % de la surface corporelle

Ne pas utiliser chez :

  • la femme enceinte – les rétinoïdes peuvent nuire au fœtus (c.-à-d. être nocifs pour un enfant à naître)

Ne pas utiliser sur :

  • la région génitale
  • autour des yeux ou près des muqueuses

Bienfaits

Semble :

  • ralentir la croissance des cellules de la peau et
  • réduire les marqueurs inflammatoires.

Effets secondaires les plus fréquents :

  • démangeaisons, sensation de brûlure et picotements, rougeur, aggravation du psoriasis, irritation, douleur cutanée, éruption cutanée, desquamation, dermatite de contact irritative, inflammation de la peau, peau craquelée, saignements et peau sèche.
  • Peut rendre la peau plus sensible au soleil.
Stéroïdes topiques
  • prednicarbate (DERMATOP)
  • Désoximétasone (TOPICORT)
  • propionate de clobétasol (DERMOVATE)
  • Appliquer directement sur la lésion, habituellement 2 ou 3 fois par jour
  • Ne pas appliquer sur la peau saine
  • Arrêter d’utiliser si une réponse ne s’est pas manifestée après une semaine
  • Arrêter d’utiliser dès que les lésions sont guéries

Non recommandés pour :

  • l’utilisation prolongée (en particulier les corticostéroïdes puissants)
  • Peuvent réduire l’enflure et la rougeur
  • Ralentissent la croissance des cellules cutanées

Suivre la prescription exactement.

Effets secondaires les plus fréquents :

  • sécheresse, acné, éruption cutanée autour de la bouche (dermatite périorale), dermatite allergique de contact et éruption cutanée accompagnée de démangeaisons appelée miliaire.
  • Peuvent aussi causer une sensation de brûlure locale, une irritation, des démangeaisons, des changements de pigmentation (couleur de la peau), une infection, une croissance anormale des poils, des lésions cutanées (amincissement de la peau, bleus et rougeur, varicosités).

Autres effets secondaires :

 

  • picotements, craquelures, folliculite (petites bosses à la racine des poils), et engourdissement des doigts.

 

Analogues de la vitamine D
  • calcipotriène, aussi appelé calcipotriol (DOVONEX)
  • Généralement 2 fois par jour
  • Peuvent être utilisés avec d’autres médicaments topiques

Ne doivent pas être utilisés :

  • sur le visage ou autour des yeux.
  • Ralentissent la croissance des cellules de la peau.
  • Diminuent l’épaisseur des lésions.
  • Éliminent les squames.

Effets secondaires les plus fréquents :

  • irritation locale qui est le plus souvent légère et temporaire.

Autres effets secondaires :

 

  • De rares cas de réaction allergique ont été signalés. L’utilisation du calcipotriol peut entraîner une augmentation des taux de calcium dans le sang, généralement lorsqu’on utilise plus que la dose maximale par semaine. Les effets secondaires graves qui ont été signalés très rarement sont la fatigue, la dépression, la confusion mentale l’anorexie, les nausées, les vomissements, la constipation, l’augmentation de la production d’urine et, chez certains patients, les arythmies cardiaques.

 

Traitement d’association
  • calcipotriol-bétaméthasone (DOVOBET, XAMIOL)
  • diflucortolone - acide salicylique (NERISALIC)

Calcipotriol-bétaméthasone :

  • Appliquer l’onguent ou le gel une fois par jour et frotter doucement pour faire pénétrer.
  • Utiliser jusqu’à 4 semaines.

Diflucortolone-acide salicylique :

  • Crème appliquée en couche mince 2 à 3 fois par jour pendant la première semaine, puis 1 à 2 fois par jour les semaines suivantes, sans dépasser 4 semaines semaines en tout.

Une association :

  • d’un stéroïde topique, pour atténuer l’inflammation et soulager les démangeaisons

Et soit :

  • d’un analogue de la vitamine D, pour ralentir la production excessive de cellules cutanées

Ou :

  • d’acide salicylique, pour détacher la peau squameuse

Effets secondaires les plus fréquents avec DOVOBET et XAMIOL

  • démangeaisons, sensation de brûlure, sécheresse, irritation, desquamation et rougeur.

Autres effets secondaires avec DOVOBET and XAMIOL :

  • De rares cas de réaction allergique au calcipotriol ont été signalés. Une aggravation du psoriasis peut survenir. Les effets secondaires du calcipotriol sont généralement locaux et comprennent sécheresse de la peau, démangeaisons, sensation de brûlure , irritation, amincissement de la peau, varicosités, vergetures, divers types d’éruptions cutanées et rougeur et enflure des follicules des poils. En application sur le visage, le calcipotriol peut causer une éruption cutanée acnéiforme et une enflure. Dans de rares cas, les glandes surrénales risquent de ne plus fonctionner correctement.
  • Les effets secondaires graves et rares comprennent le psoriasis pustuleux, les effets sur les glandes surrénales et l’amincissement de la peau. Les effets secondaires graves très rares sont les réactions allergiques et les taux élevés de calcium dans le sang.

 

Effets secondaires les plus fréquents avec NERISALIC

  • généralement associés aux stéroïdes, notamment : sensation de brûlure, démangeaisons, irritation, sécheresse de la peau, enflure des follicules des poils (folliculite), croissance anormale des poils, acné, décoloration de la peau, éruption dans la bouche (dermatite périorale), dermatite allergique de contact, adoucissement de la peau, infection secondaire, amincissement de la peau, varicosités, vergetures et éruption de petites bosses rouges.

Effets secondaires les plus fréquents avec NERISALIC :

  • La suppression de l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien a également été signalée après un traitement par un corticostéroïdes topiques.

 

*Consultez toujours votre médecin et lisez la notice d’emballage avant d’essayer un nouveau traitement. Pour chaque traitement, veuillez consulter les renseignements destinés au patient pour obtenir les mises en garde et précautions et les renseignements thérapeutiques. Les listes ci-dessus ne constituent pas une liste complète des effets secondaires. Votre professionnel de la santé peut vous fournir la liste complète. De plus, parlez à votre professionnel de la santé si les effets indésirables persistent ou s’ils sont graves.

Toutes les marques de commerce de tierces parties appartiennent à leurs propriétaires respectifs.