Médicaments oraux

Image: 
Choosing a Treatment that’s Right for Me
Le point sur les médicaments oraux

Ces options, qui sont prises par la bouche, libèrent le médicament dans tout l’organisme plutôt que sur une petite surface. Aussi appelés « médicaments à action générale », ils sont le plus souvent utilisés par les personnes qui ne répondent pas aux autres traitements ou qui sont atteintes de psoriasis modéré à grave.

Il existe trois types de médicaments oraux à action générale : les médicaments cytotoxiques, les immunodépresseurs et les rétinoïdes oraux.

TÉLÉCHARGER LE PDF DE CE TABLEAU DES TRAITEMENTS

Médicaments cytotoxiques

Traitement

Mode d’emploi

Bienfaits

Effets secondaires*

Méthotrexate

MODE D’EMPLOI

  • Par voie orale (pris par la bouche).
  • L’administration par injection est également une option.
  • Administré habituellement une fois par semaine.

BIENFAITS

  • Ralentit la croissance des cellules de la peau.

Effets secondaires les plus fréquents :

  • dérangements d’estomac, maux d’estomac, vomissements, nausées, perte d’appétit, étourdissements, frissons et fièvre, diarrhée, plaies dans la bouche ou sur les lèvres, diminution du nombre de globules blancs dans le sang (ce qui peut réduire votre résistance à l’infection et augmenter vos risques de boutons de fièvre, d’empoisonnement du sang ou d’enflure des vaisseaux sanguins) et fatigue.

Autres effets secondaires :

  • Compte tenu de la manière dont les médicaments comme le méthotrexate agissent sur le corps, ils risquent de causer d’autres effets indésirables qui peuvent apparaître des mois ou des années après le traitement. Ces effets retardés peuvent inclure certains types de cancer, notamment la leucémie.
  • Effets secondaires moins fréquents: maux de tête, perte de cheveux, changements d’humeur, confusion, tintement d’oreilles, douleur aux yeux, éruptions cutanées, sensibilité accrue à la lumière du soleil, perte de poids inexpliquée, diminution du nombre de globules blancs (qui peut augmenter le risque de bleus, de saignements et de fatigue), lésions aux poumons, risques de nuire à un enfant à naître, et convulsions. Effets secondaires graves les plus fréquents: diarrhée, vomissements, douleur abdominale, ulcères dans la bouche, mal de gorge, fièvre, frissons et enflure des glandes. Effets secondaires graves moins fréquents : douleur thoracique, toux, essoufflement, fièvre, saignement ou bleus inhabituels et maux de tête graves. Effets secondaires graves et rares : signes de réaction allergique grave, douleur ou difficulté à uriner, douleur au bas du dos ou sur le côté, sang dans les urines ou dans les selles, urine foncée et coloration jaune de la peau ou des yeux.

Immunosuppresseurs

Traitement

Mode d’emploi

Bienfaits

Effets secondaires**

TREATMENT

  • Cyclosporine (SANDIMMUNE, NEORAL)

Mode d’emploi

SANDIMMUNE, NEORAL

  • Par voie orale (pris par la bouche), en général 2 doses égales par jour (la même quantité chaque fois)
  • Habituellement réservé aux cas graves de psoriasis qui ne répondent pas aux autres traitements ou aux patients incapables de tolérer les autres traitements

Bienfaits

SANDIMMUNE, NEORAL

  • Inhibe le système immunitaire et ralentit la croissance des cellules cutanées

SANDIMMUNE, NEORAL

Effets secondaires les plus fréquents :

  • hypertension artérielle, problèmes rénaux ou hépatiques, céphalées (y compris les migraines), hausse du taux de lipides (p. ex. cholestérol) dans le sang, perte d’appétit, nausées, vomissements, constipation, diarrhée, acné ou peau huileuse, léger tremblement des mains, pilosité accrue (duvet corporel), douleurs ou crampes musculaires ou articulaires, faiblesse, anxiété, picotements dans les doigts, les orteils ou la bouche, sueurs nocturnes, perte de l’audition; gonflement du visage, taux élevé de potassium dans le corps (votre médecin pourrait vous demander d’éviter les aliments riches en potassium), gencives sensibles ou enflées, capacité diminuée de combattre les infections, faible taux de globules blancs, taux élevé de sucre dans le sang, bouffées de chaleur, ulcère d’estomac et érution cutanée.

Autres effets secondaires :

 

La cyclosporine diminue l’activité de votre système immunitaire. Cela signifie que vous êtes plus susceptible de contracter une infection bactérienne, fongique ou virale. Bien que très rare, la diminution d’activité de votre système immunitaire peut aussi augmenter vos risques de cancer. La cyclosporine pourrait accroître le risque d’infection du cerveau appelée leucoencéphalopathie multifocale.

  • Certains effets secondaires survenus avec une fréquence inconnue étaient : taux anormalement bas de magnésium dans le sang, vomissements et sensibilité à la lumière, inflammation du pancréas avec forte douleur en haut de l’estomac, spasmes musculaires, gonflement mammaire chez l’homme, fatigue et gain de poids, et augmentation du taux d’acide urique dans le sang.
  • Les effets secondaires graves fréquents comprennent :tremblements, tension artérielle élevée, picotements, infection bactérienne, fongique ou virale, vomissements ou diarrhée; douleurs musculaires ou articulaires ou crampes; faiblesse, anxiété, enflure derrière les yeux pouvant être associée à une vision brouillée et diminution possible de l’acuité visuelle due à une augmentation de la pression à l’intérieur du crâne (hypertension intracrânienne bénigne), taux élevé de potassium dans le sang, faible taux de globules rouges ou de plaquettes pouvant être associé à un teint pâle, une fatigue, un essoufflement, une coloration foncée de l’urine [signe de dégradation des globules rouges]), des ecchymoses (bleus) ou des saignements survenant sans raison évidente, une confusion, une désorientation, une baisse de la vigilance et des problèmes de rein.
  • Effets secondaires graves peu fréquents : ulcères, convulsions, troubles cérébraux (avec des signes comme des crises d’épilepsie, la confusion, la désorientation, la baisse de la réactivité, les changements de personnalité, l’agitation, l’insomnie, les troubles visuels, la cécité, le coma, la paralysie d’une partie du corps ou du corps entier, la raideur de la nuque, la perte de coordination avec ou sans anomalie de l’élocution et des mouvements oculaires) et réactions allergiques. Les cycles menstruels anormaux étaient un effet secondaire grave rare et les tumeurs/cancers étaient un effet secondaire grave très rare.
  • Aprémilast (OTEZLA)

OTEZLA

  • Administration par voie orale deux fois par jour
  • La dose doit être augmentée graduellement afin de réduire le risque de symptômes gastro-intestinaux

OTEZLA

  • Réduit l’activité d’une enzyme appelée PDE4, ce qui entraîne une diminution de l’inflammation de la peau et des articulations

OTEZLA

Effets secondaires les plus fréquents :

  • diarrhée, nausées, vomissements, céphalée, infection des voies respiratoires supérieures (p. ex. rhume), grippe (douleurs et courbatures dans tout le corps, fatigue, fièvre), baisse de l’appétit, malaise abdominal, indigestion, fatigue, difficulté à dormir, douleurs dorsales et étourdissements.

Effets secondaires graves fréquents

  • migraine, dépression et perte de poids.

Effets secondaires graves peu fréquents :

  • pouls rapide et/ou palpitations cardiaques; réaction allergique : éruptions cutanées; urticaire; enflure du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge; difficulté à avaler ou à respirer; infection des poumons : essoufflement; respiration douloureuse et difficile, toux, sifflements respiratoires et fièvre.

Rétinoïdes oraux

Traitement

Mode d’emploi

Bienfaits

Effets secondaires*

Acitretin

TREATMENT

  • (SORIATANE)

MODE D’EMPLOI

  • Par voie orale (pris par la bouche) une fois par jour
  • Habituellement réservé aux cas graves de psoriasis qui ne répondent pas aux autres traitements ou aux patients incapables de tolérer les autres traitements.
  • Pendant le traitement, les femmes doivent utiliser un moyen de contraception efficace.

Ne doit pas être administré :

  • aux femmes enceintes ou qui envisagent une grossesse dans les trois ans qui suivent l’arrêt du traitement.

BIENFAITS

  • Aide à contrôler la multiplication cellulaire, agit sur la prolifération des cellules et sur leur élimination à la surface de la peau.
  • C’est une forme synthétique de la vitamine A.

Effets secondaires les plus fréquents :

  • yeux secs, en particulier si vous portez des lentilles cornéennes; bouche sèche, lèvres gercées, nez qui coule ou nez sec; peau sèche, peau qui pèle au bout des doigts, aux paumes des mains ou plantes des pieds, démangeaisons, éruption cutanée, peau collante, ongles friables; frissons, douleur articulaire, sensibilité accrue au toucher; la plupart des personnes qui prennent SORIATANE connaissent dans une certaine mesure une perte de cheveux ou une texture anormale des cheveux mais à des degrés variables. Il n’est pas possible de prédire l’étendue de la perte de cheveux ni si les cheveux vont retourner à la normale après le traitement.

Autres effets secondaires :

  • Effets secondaires fréquents : saignements de nez; maux d’oreille, production excessive de cérumen ou bourdonnements d’oreilles; problèmes oculaires, vision trouble, sensibilité à la lumière, douleur, troubles visuels; inflammation le long du bord des paupières (blépharite), inflammation ou infection de la membrane qui tapisse les paupières (conjonctivite); fatigue, douleur, soif; enflure des jambes, des pieds, des chevilles (œdème); saignement ou inflammation des gencives, ou inflammation de la muqueuse buccale; nausée ou douleur abdominale; infections, y compris de la peau autour des ongles; diminution ou augmentation de l’appétit; mal de dos, douleur osseuse ou douleur musculaire; maux de tête, troubles du sommeil; problèmes cutanés, notamment sueurs froides, transpiration excessive, sensibilité à la lumière, peau enflammée, ulcérée et huileuse ou craquelée. Effets secondaires peu fréquents : diminution de la vision nocturne, autres problèmes oculaires et troubles de l’ouïe.
  • Effets secondaires graves fréquents : douleur abdominale, diarrhée, maux de tête, nausée, vomissements, peau fragile, perte de cheveux, lèvres enflammées, démangeaisons, desquamation et peau qui pèle au bout des doigts, rougeur ou éruption cutanée et peau collante. Effets secondaires graves peu fréquents : vision trouble, étourdissements, sensation persistante de sécheresse oculaire, coloration jaune de la peau et des yeux ou symptômes semblables à ceux de la grippe ou urine foncée, essoufflement, faiblesse, nausée, douleur à la poitrine, difficulté à parler, enflure d’une jambe, d’une cheville, d’un pied ou d’un bras, baisse de vision nocturne, troubles de l’ouïe, articulations douloureuses, saignements rectaux, changements de l’humeur, pensées suicidaires et comportement agressif. Effets secondaires graves rares ou très rares : baisse de vision nocturne, troubles de l’ouïe, douleurs dans les articulations ou difficulté à se déplacer, saignements rectaux, changements de l’humeur/dépression, pensées suicidaires et comportement agressif.
  • SORIATANE peut entraîner des anomalies osseuses ou aggraver des anomalies osseuses préexistantes.

*Consultez toujours votre médecin et lisez la notice d’emballage avant d’essayer un nouveau traitement. Pour chaque traitement, veuillez consulter les renseignements destinés au patient pour obtenir les mises en garde et précautions et les renseignements thérapeutiques. Les listes ci-dessus ne constituent pas une liste complète des effets secondaires. Votre professionnel de la santé peut vous fournir la liste complète. De plus, parlez à votre professionnel de la santé si les effets indésirables persistent ou s’ils sont graves.

Toutes les marques de commerce de tierces parties appartiennent à leurs propriétaires respectifs.